Comment constituer un dossier de rachat de crédit ?

Demander un rachat de crédits nécessite une bonne préparation afin d’inspirer confiance. Dans la mesure où vous vous apprêtez à démarcher plusieurs établissements, que vous fassiez les démarches vous-mêmes ou par l’entremise d’un courtier, un dossier bien monté vous fera gagner du temps et de l’énergie.

Pourquoi demander un rachat de crédit ?

Le rachat de crédits a pour but de regrouper vos crédits en cours pour les réunir dans un nouveau crédit souscrit pour une durée plus longue. L’intérêt est de limiter votre seuil d’endettement sur le court terme avec une mensualité unique réduite, à un montant de crédit supérieur lié à l’allongement de la durée de remboursement. Pour ce faire, il faut monter un dossier bien structuré de pièces justificatives.

Les pièces justificatives obligatoires pour un dossier de rachat de crédit

Il est toujours exiger de fournir un certain nombre de pièces justificatives telles que :

  • – La copie de carte nationale d’identité (et éventuellement celle de tous les autres co-emprunteurs)
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois (facture d’électricité par exemple)
  • La notification de la taxe d’habitation et de la taxe foncière si possible
  • Vos justificatifs de revenus (derniers bulletins de salaire ou derniers avis d’imposition)

En toute logique, il est demandé de fournir un récapitulatif de vos crédits en cours avec leurs tableaux d’amortissements. C’est dire qu’un bon suivi des échéanciers constituera un important atout pour la suite qui sera donnée à votre demande, car un emprunteur qui s’avérait être défaillant n’inspirera pas confiance aux futures prêteurs qu’il s’agisse d’une banque ou même sur un comparateur de rachat de crédit au meilleur taux.

Les pièces justificatives complémentaires et non obligatoires au dossier de rachat de crédit

Pour aller plus loin afin de rassurer les établissements prêteurs sur la stabilité de la situation d’un emprunteur et sa solvabilité à long terme, il pourra également être demandé de fournir :

  •  Votre contrat de travail (pour s’assurer de le pérennité de votre emploi)
  • Les justificatifs de vos autres ressources de revenus (revenus mobiliers ou immobiliers, parts de sociétés)
  • Un justificatif de l’allocation familiale
  • Un relevé d’identité bancaire
  • Le livret de famille
  • Copie d’éventuels jugements de divorce et de séparation de biens
  • Une estimation des biens immobiliers établie devant un notaire
  • Etc.

La liste de ces pièces justificatives n’est pas exhaustive et pourra même s’allonger suivant le profil de l’emprunteur qui sera apprécié de manière plus ou moins favorable suivant la quantité des justificatifs contenus dans votre dossier de rachat de crédits, suivant votre fiabilité en tant qu’un emprunteur bien en règle, et la solidité des garanties que vous proposez.

Les commentaires sont fermés